AMOUR

Exprimons nos sentiments avec liberter
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 comment nous nous sommes connu et plu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi-nounours



Nombre de messages : 4
Localisation : 54
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: comment nous nous sommes connu et plu   Dim 13 Mai - 17:17

Mon histoire est commune ou pas, je n'en sais rien. En tout cas, je suis contente de pouvoir en parler en sachant que je ne vais pas avoir droit aux préjugés habituels.

La première fois que je l'ai vu, c'était en septembre 2005, et dès le 1er soir, j'ai sentie qu'il y avait quelque chose, j'avais alors 16 ans et demi. Il s'agit du père de ma meilleure amie, il a 38 ans désormaisi. Je me rappelle que le premier soir, j'avais le feu aux joues tellement j'en avais pincé pour lui. Je l'ai trouvé tellement beau, sympathique et attirant. C'est un militaire, donc en plus, imaginé comme il est bâti Smile
Au début, c'était de simples regards, je n'étais pas sûre, je me disais que me faisait des films. Et puis plus tard, les papouilles sont venues. Je me suis laissée faire, car je n'y trouvais rien de mal, il me donnait juste la tendresse que je désirais.
Mercredi dernier, nous avons passé un capte. Comme à son habitude, il me faisait des caresses sur les bras, les mains. Des caresses que pour une fois je lui ai rendu, après autant de temps, le désir pour lui était vraiment fort.
Un peu plus tard, le lendemain matin alors que sa fille dormait, je suis aller le rejoindre. Lorsque j'ai pu le serrer dans mes bras, j'ai senti comme une délivrance, un assouvissement. L'avoir aussi près de moi, pouvoir le serrer dans mes bras, s'embrasser a été quelque chose de très fort pour moi. Mais nous n'avons pas fait l'amour (il n'avait pas de préservatif... -__-' )
Ce qu'il faut savoir, c'est qu'à 18 ans, je suis vierge, je n'ai jamais eu de copain, donc pas de fleurte, je n'avais jamais embrassé, pas de contact affectueux comme lui a su m'en donner. C'est d'ailleurs sur un forum "virginité" que j'avais posé des questions, et j'ai eu le droit à des mots tel que "salope" oour moi et "pédophile" pour lui. Ca m'a beaucoup blessée.
Avec lui, j'ai tout juste découvert la sexualité, j'ai découvert le baiser aussi et je ne le regrette pas (quoi que, avec les réflexions que j'ai eu...). Il n'y a pas vraiment de sentiments entre nous, si ce n'est de l'affection et un profond désir, je l'ai bien senti.

Cependant, j'ai quelques questions, auxquelles les hommes de ce forum pourront certainement répondre : pensez-vous qu'il y est une quelqueconque perversité dans cette relation ? C'est vrai qu'après j'ai l'âge de sa fille (18 ans), et les gestes affectueux ont commencé quand j'avais à peine 17 ans (il en avait donc 37). Pour ma part, je compte bien faire l'amour pour la première fois avec lui, parce que j'en ai envie, qu'il en a envie aussi, qu'il a de l'expérience et que je sais que ce sera un très beau moment que je passerai avec lui, quelque chose, que je ne regretterai pas au niveau physique du moins.
Je souhaite juste que sa fille ne le sache jamais, car ça briserai notre amitié...

Voilà ma petite histoire.

Kiss Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aqualady



Nombre de messages : 54
Age : 41
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: comment nous nous sommes connu et plu   Lun 14 Mai - 5:41

Tout d'abbord tu es majeur, de ce coté là tu n'as pas à culpabiliser, OK vous avez une grande différence d'âge, mais çà ce n'est pas un souci, des couples comme çà il y en a pleins. Moi-même il y a quelques années j'avais un amant de 22 ans plus agé que moi. A l'époque j'avais 28 ans et lui 50 (le même âge que mon père). En tout cas si tu tu sents bien avec lui, si c'est avec lui que tu veux connaitre ta première belle expérience, n'hésite pas. Il vaut mieux le faire avec un homme dont tu as très envie plutot que d'en choisir un de ton âge avec qui t'auras pas trop envie, et risquer d'être déçue ensuite. Le conseil que je te donne c'est de suivre ton coeur. Par contre évite que ton amie soit au courant, je pense que çà risque de ne pas très bien passer. Maintenant retiens bien cette phrase que je vais te dire là : "l'amour n'a pas d'âge".
Bonne continuation à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi-nounours



Nombre de messages : 4
Localisation : 54
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: comment nous nous sommes connu et plu   Mar 5 Fév - 15:55

Voilà, nous sommes en bien loin maintenant.
Nous avons fait l'amour pour la première le 20 juin dernier.

Pleins de choses se sont passées. Tellement en fait que je ne peux pas tout raconter !!
Aujourd'hui, je sens qu'il y a des sentiments. Personnellement, je suis totalement tombées amoureuse de lui, et je lui prouve tout le temps que je suis à ses côtés. Pour l'instant, je ne sais toujours pas (!!) s'il a autant de sentiments que moi j'en ai. Pourtant, nous avons parlé d'un après il y a peu. Mais depuis que nous sommes ensembles, je vis continuellement en manque de lui. Je pleure de ne pas le voir tous les jours, ses bras et ses baisers...
J'ai appris aujourd'hui par sa fille que lui et sa femme vont divorcés. Je le savais bien avant, évidemment, mais venant d'elle, cela veut dire que c'est officiel, que cela va se faire.
Bien entendu, il ne divorce pas pour moi, nous n'en avons jamais parlé d'ailleurs. Son couple va mal depuis longtemps, et je pense que ça devrait être ainsi.
Pourtant, ça ne me réjouit pas. Je devrais l'être vous croyez ? J'ai l'impression que c'est une période dure pour lui (ne serait-ce qu'en terme de choix) dans laquelle je n'aurai pas mal place. C'est peut-être égoïste, mais que vais-je devenir, moi, après ? Je l'aime tellement, je vois les choses bien loin même si je ne devrais peut-être pas. Je ne sais même pas si j'arriverai à le soutenir comme il se doit durant cette épreuve. Pour preuve, il ne m'a appelé ou répondu à mes messages alors que j'ai su (par sa fille) qu'il avait pleuré. Il n'a pas pensé à m'appeler pour que je lui remonte un peu le moral. Je veux le soutenir. Mais après... Oui, il y a ce après... Est-ce que j'aurai le droit à une vraie place au près de lui ?
Pour lui, pour lui éviter les soucis, je suis prête à me cacher aussi longtemps qu'il le voudra, le temps qu'il puisse annoncer notre relation. Cependant, je ne suis pas sûr qu'elle sera encore d'actualité. J'aimerai savoir à quel point je compte pour lui, mais c'est un grand silencieux sur ses sentiments. Quelques bribes mais c'est tout.

J'ai peur pour moi, peur pour lui... Peur d'un nous qui ne sera peut-être jamais Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comment nous nous sommes connu et plu   

Revenir en haut Aller en bas
 
comment nous nous sommes connu et plu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et si nous nous émerveillons avec de Merveilleux petits prodiges?
» Et nous nous reverrons mary higgins clark
» Accident du travail : nous ne sommes pas couverts pour les soins
» Les Chinois ne voient pas comme nous
» Comment chauffer les petits pots ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AMOUR :: Jardins de confidences :: Vos contes d'amours-
Sauter vers: